Le flux instinctif libre
Free flow

Toi la femme, ma sœur (épouses, amantes, mères, voisines, amies, grands mères, filles, petites filles, futures filles de petites filles...), lorsque tu traverses tes lunes, tous les moyens de protections féminines que tu utilises, non bio, sont dangereux pour ta santé. Pesticides contenus dans le coton non bio, fibres synthétiques irritantes, dioxine, sont quelques une des joyeusetés que tu poses sur ton sexe ou que tu t'introduis au plus profond de ton intimité en un lieu où les muqueuses sont les plus perméables ! D'où cancers du col de l'utérus et autres joyeusetés de notre monde moderne ! Vois à ce sujet l'article de Meghan Telpner intitulé [Tampax].
Les protections bios, c'est mieux mais pas la panacée.
Il y a mieux que tous ces ersatz. Beaucoup mieux. Tous ces produits te demandent de l'argent. T'obligent à. C'est encore et encore oublier que ton corps est parfait. Qu'il n'a pas besoin de tous ces gadgets. C'est aussi te rappeler l'importance de l'accès à l'information. Elle participe à ta libération. À condition d'être ouverte pour l'entendre. D'accepter de remettre en cause tes croyances (vois la page [Le Divin 180°]). D'accepter l'inconnu et la découverte. La magie...

Le free flow (flux instinctif libre ou flux libre) c'est aussi magique et naturel que le [Pranisme], [Amaroli] ou le [Jeûne]. Le free flow ou le flux menstruel libre, n'a besoin de rien d'autre que de ta présence à ce qui se passe en ton corps. Présence et confiance. Écoute...
Et aussi d'exercices post-préparatoires pour muscler ton périnée. Contraction, décontraction. Qui, accessoirement te servira aussi à toi et ton amant lorsque tu le tiendras en toi, et fera jouer tes muscles internes grâce à ce contrôle du périnée. Qui n'est pas une découverte récente, puisqu'il ne s'agit ni plus ni moins du [Mula bandha] du yoga. Oui, nous n'inventons rien, juste nous redécouvrons l'existant. Pratiqué par toutes les femmes dans la voie tantrique, et/ou le yoga intégral...

Ainsi lorsque viendront tes lunes, et que le sang se préparera à sortir de ton corps par ta vulve, purifiant ce corps par la même occasion, tu pourras bloquer ce flux sortant par simple volonté, qui avec le temps et la pratique deviendra une pratique automatique et instinctive (flux instinctif libre). Comme marcher, respirer, digérer, uriner... Puis en allant aux toilettes tu vas "pisser ce sang", comme une simple urinade. Avec l'expérience ça te deviendra facile.
Et la nuit me diras tu ? Comme avec l'urine, pareil. Tu ne pisses plus au lit la nuit, n'est ce pas ? Pourquoi ? Parce que tu as appris à contrôler tes sphincters urinaux au fil des ans, et que donc la nuit automatiquement l'urine est retenue (par l'intelligence innée du corps). Au pire, s'il y en a trop (t'as trop bu avant d'aller te coucher), tu te réveilleras et iras te soulager. Idem avec le sang de tes menstrues. La nuit avec l'expérience tu les retiendras, et iras les évacuer au petit matin. Et si elles sont trop abondantes, et bien tu te réveilleras et te lèveras pour aller aux toilettes les évacuer. Simple comme cela. Simple comme bonjour. Simple comme le jour. Magique.

Note qu'il sera important, au moment de tes lunes, lorsque tu sauteras le pas, d'arrêter totalement tous types de protections. De ne plus rien mettre de serré sur toi (pantalons moulants, strings, culottes serrés), mais au contraire de porter des pantalons et slips larges, afin qu'il n'y ait aucune pression sur le corps. Que celui ci enregistre bien le message que c'est à lui, et entièrement à lui de prendre le relais. Ce qu'il fera avec enthousiasme et persévérance de façon instinctive.

Une fois réglée correctement, après avoir été déréglée toutes ces années, tu pourras à ton tour transmettre cette méthode à toutes les femmes de la planète, adultes, adolescentes et jeunettes, toutes couches sociales confondues, croyances, religions, etc...
- Imagine le nombre de serviettes, tampons, couches et autres joyeusetés polluantes (+ emballages) nous pourrions débarrasser la planète si toutes les femmes du monde avaient accès à cette information et la mettaient en pratique ?
- Imagine les fortunes que toutes les femmes de la planète pourraient économiser au cours d'une vie entière en pratiquant ainsi ?
- Imagine les tonnes de ressources naturelles qui vont pouvoir être sauvées, car non utilisées, exploitées ?
- Imagine de combien de maladies liées aux protections industrielles (dont le cancer de l'utérus) la race humaine pourrait se soulager ?

Ce devrait être aux états d'informer, transmettre, enseigner, faciliter, ce genre de pratique. Pour le bien du peuple et de la planète. Ce qu'ils ne font pas, puisqu'à la botte des industriels.
Alors il faut que l'info passe autrement et que chaque femme se prenne en main et agisse, d'abord individuellement, puis collectivement en transmettant à son tour partout autour d'elle. Que pour chaque femme débarrassée de ces toutes ces protections (de quoi as tu peur ? ton corps est parfait, fait lui confiance, ne te cache pas, ne le cache pas, ne l'emprisonne pas, alléluia, soit libre... Lui aussi...), 100 (1000, plus...) autres le soient aussi, contaminées par son info, son exemple, sa pratique...

Tu l'auras compris, je n'ai pas besoin de te faire un dessin supplémentaire...
En liens n'hésite pas à consulter les 3 vidéos proposées, sauvegardées sur pranique le sit, elles continueront d'être accessibles même si disparaissant des autres parties du web.

avatar Yv
Ya Basta !
Yv