Yeleen
La colocation

Yeleen, la colocation, c'est parti !
- Il y a d'abord l'association loi de 1901 Yeleen crée le par Isabelle Avid et moi-même (vois les [statuts]).


- Il y a aussi un règlement intérieur en cours d'élaboration.
7 points sont déjà consignés dans ce [Règlement], les autres* se construiront au fur et à mesure du chemin.
*
Si autres il y a. Je suis favorable au moins de règles possibles... Juste celles de l'Univers. Celle du cœur. Mais dans ce monde de folie actuel, en aggravation totale, en dérapage provoqué, il faut des figures de proues, des patriarches qui nous éclairent et nous montrent la route... Après bien des années de refus de ce rôle là - de ma part - (le premier volet du projet Yeleen a été publié le 27 avril 2012, et j'ai toujours reculé face à ces responsabilités), cette année a vu ma position changer progressivement, ainsi que mon engagement en faveur du projet. Finalement ma rencontre chamanique de ce solstice/pleine lune d'hiver m'a fait accepter ce bâton de patriarche.
Dont acte.


Aujourd'hui, à mon esprit défendant, je deviens un "ancien".
Et comme tout ancien, une bibliothèque vivante. "Chaque ancien qui disparait, c'est une bibliothèque qui brûle !". J'ai vécu des choses dans cette vie, que plus personne ne peut vivre, et j'ai toujours la mémoire de ces "choses". En plus de mes mémoires "passées"...
Par exemple j'ai vécu dans des pays où il n'y avait pas la télévision. Ni les portables, ni les ordinateurs...
Ni les [Chemtrails]. Aujourd'hui nos enfants ne savent pas, et ne peuvent plus savoir ce qu'est un ciel sans chemtrails. Les manip à ce sujet vont jusqu'à rajouter sur les anciennes photos, cartes postales et autres supports visuels des chemtrails photoshopisés !

Je rends grâce à mes parents de ne pas m'avoir donné de religion. Cela m'a énormément aidé. C'est - tu le comprendras - pourquoi Yeleen est une lieu sans religion, avec du spirituel, du magique et du sacré.
imaj
© Yv-Pranique.

L'état du monde est grave. Très grave ! Les deux options que nous avons sont :
1 - Esclaves soumis.
2 - Ou cœurs résistants.

En acceptant ce bâton de Patriarche j'ai choisi Cœur Résistant. Oh, il ne s'agit pas de sortir les armes, tu le sais, mais d'agir avec cœur pour construire d'autres façons de vivre que celles d'esclaves.
Avec Yeleen, la spécificité, c'est la décroissance alimentaire. Jusqu'à l'état de [Pranique].

Avec d'incroyables synchronicités pendant cette rencontre de pleine lune, j'ai découvert cette émission/reportage [Rendez-vous en Terres inconnues] (oui tu le sais maintenant, je n'ai pas eu de télé dans ma vie. Casi pas. Je n'ai donc pas de culture télévisuelle. Ça aussi, ça a été et c'est toujours une chance !).
Ces reportages m'ont beaucoup apporté. Toutes ces minorités filmées vivent en familles, soudées, avec amour, il en va de leur survie. Peu d'argent, peu de matériel, beaucoup moins de soucis de ce coté là.

Pourtant, ces peuples qui vivent dans des paysages à couper le souffle, dans des univers d'une hostilité impressionnante, sont aussi des esclaves. De la survie. Ils doivent bosser du matin au soir, tous les jours pour produire leur nourriture, question de survie physique.
Chez nous, non, pas à ce point là, mais nous sommes esclaves autrement - du fric et du temps que nous n'avons plus. Esclaves des riches dont l'unique but est de devenir plus riches et les pauvres plus pauvres. Tu parles d'une ligne de vie !

Que se passerait'il si ces peuplades aimantes et unies étaient praniques ? Plus besoin de travailler (durement) du matin au soir.
Du temps qui s'étire à l'infini pour aimer, rigoler, danser, chanter, créer, construire, améliorer, faire ce pour quoi ton âme est venue sur Terre. Tu es venu pour devenir père de famille ? Tu le seras et tu auras tout ton temps à offrir à l'éducation de tes enfants. Tu es venue pour devenir artiste peintre ? Tu le seras et pourras régaler toute la communauté de tes œuvres. Tu es venue pour apprendre à communiquer avec les animaux, apprendre leur langage et être la première à ouvrir une passerelle de contact direct avec eux ? Tu le seras.
Tu viens pour voir l'aura ? Tu la verras.
Tu es là pour apprendre à voyager avec ton corps astral ? Tu l'apprendras. Il y aura des anciens qui t'initieront.

Yeleen c'est cela. C'est la beauté de toutes ces minorités misent en images dans [Terres inconnues] avec en bonus, et cerise sur le gâteau, l'inutilité de bosser comme un esclave pour ta nourriture, puisque pranique, tu ne manges plus ni ne bois !
À l'heure où l'eau est polluée partout, la nourriture aussi, où Auschwitz te tombe du ciel, que ton compteur électrique t'envoie des ondes pour détruire ta santé, ton gazpar idem, puis un jour ton compteur d'eau, que ta médecine tue, tes dirigeants aussi, que tu nages en permanence dans un brouillard électromagnétique qui détruit tes défenses immunitaires, que tu es fliqué, surveillé et espionné en permanence, où tu dois inoculer à ton nouveau né 11 vaccins meurtriers qu'aucun adulte ne pourrait tolérer, à l'époque du grand mensonge, tu seras tellement, mais tellement heureux d'être pranique !

C'est un état de survie obligatoire aujourd' hui, et c'est aussi le début d'une nouvelle race. D'abord d'une minorité, puis ensuite d'une planète entière.
Nous sommes ces pionniers.
C'est Yeleen.

Arrivé(e) jusqu'ici, si tu suis toujours le concept et le texte c'est que tu es interpellé(e).
Dans ce cas voici les étapes suivantes :
- La première étape c'est la constitution d'une colocation
où ceux et celles qui veulent s'impliquer activement (nommé membres actifs dans les [statuts]) dans Yeleen vont commencer à vivre ensemble. En décroissance alimentaire naturellement...
Le ticket d'entrée est fixé à [Végétalien]. Bon ça peut être [Végétarien] si tu es très motivé(e) et que tu montres que tu peux avancer rapidement...

- La seconde étape, une fois que la colocation fonctionnera, sera de trouver la terre de Yeleen, où sera transféré tout Yeleen. Tous les membres de la coloc qui voudront suivre, et ensuite tous les nouveaux arrivants, probablement rescapés du "nouvel ordre mondial".

- La troisième étape, sera la construction des maisons, infrastructures de Yeleen là où elle s'implantera.
Mais chut ! Ça c'est loin pour l'instant.
Commençons par la colocation.


Pour cela :
1 - Tu suis le projet Yeleen depuis quelques temps déjà,
tu n'y croyais plus, mais qu'est ce qu'il foutait ? Ou tu le découvres récemment, et ça t'emballe littéralement ! Dans ces deux cas, ou d'autres similaires, tu prends ton clavier et tu m'écris pour te faire connaitre. L'adresse mail à respecter (stp-merci) c'est yeleen(arobase)pranique.com.

2 - D'ici fin janvier 2019 (j'espère) plusieurs personnes m'auront contactées, et nous pourrons alors démarrer un cycle de web-conférences de 40' chacune sur [http://zoom.us]. Tu peux d'ors et déjà télécharger ce logiciel en t'y créant un compte utilisateur. Note bien ton n° de salle zoom personnelle ainsi que tes coordonnées de connexion.
Nous pourrons faire le point tous ensemble sur le projet, voir le chemin et les compétences de chacun, l'engagement souhaité, tu pourras poser toutes les questions que tu auras besoin de poser. Je répondrais à tout ce que je pourrais.

Note aussi l'importance de t'inscrire à [La lettre de diffusion-yeleen] car c'est par le biais de cette lettre que tu recevras les dates de rendez-vous de ces web-conf.

3 - Après ce cycle de web-conférences nous aurons alors la rencontre en "chair et en os" du 9 au 11 août 2019 (vois le [Calendrier]) dans un lieu qui reste encore à déterminer. Ce sera l'université d'été de Yeleen.
C'est ici que les choses prendront vraiment forme, avec l'engagement des premiers membres actifs, devenant par là même co-fondateurs du projet.

4 - Un point important de Yeleen à préciser. Je l'ai écrit dans l'éditorial du 21 décembre 2018, je préfère le répéter :
[...] Tu sais, pour [Yeleen], celles, ceux qui vont s'engager dans le projet seront les mères/pères de cette naissance. Nous aurons à donner de nous même, de notre temps, de notre argent pour que naisse de la "nada" cette entité villageoise nommée Yeleen (voir le n° 9 des [statuts], point 5).
L'uni-vers fonctionne toujours comme cela. Il commence par donner. Alors nous allons commencer à donner à la nouvelle née "Yeleen", comme des pères et mères donnent à leurs enfants. Par la suite ce seront ces enfants, devenus adultes, qui donneront à leurs parents âgés. Il en sera de même avec Yeleen. D'abord nous devront donner pour sa constitution/naissance/existence avant que Yeleen puisse à son tour nous prendre sous son aile. [...]

Je crois qu'il n'est pas utile aujourd'hui d'en dire plus, si tu te sens concerné(e), et peut être part prenante, alors contacte moi.

Biz
Om
Yv yeleen(arobase)pranique.com

Ps: tu peux aussi anticiper la rencontre en chair et en os d'août en venant nous rencontrer (Isabelle et moi-même) pendant nos rencontres des [Constellations familiales] et/ou [Le chant du gong] et danse (vois le [Calendrier]). Ou  carrément te lancer dans le [Le processus des 9 jours] programmé du 15 au 23 juin 2019.

Merci de faire suivre ce mail à toutes personnes succeptibles d'être interpellées par cet appel.

avatar Yv
Biz
Yv